ROMANCE

ROMANCE est le projet pop d’Emilie Rambaud, batteuse et chanteuse de The Buns, Lili Ster, The Tiki Sisters, ou encore Jérémie Kisling.

Tissu organique et synthétique, La Peau mélange les matières sonores : voix, chœurs, kalimba et cordes rencontrent les sons électroniques des synthés 80’s et le groove compact des basses-batteries à la Gainsbourg, parfois saturées comme un sample de hip-hop.

ROMANCE raconte évidemment des histoires d’amour, mais on est loin des contes de fée. Elle découpe La Peau de ses amants pour s’en faire des manteaux, teste leur équilibre sur un fil de Soie, se mue en oiseau pour fuir la folie humaine dans Wars, avoue son addiction dans Envers et contre toi. La mélancolie est pudique et la rage tenue, et c’est avec distance et légèreté qu’Emilie Rambaud s’attaque à ses doutes, ses peines et celles du monde.

L’ensemble crée une pop féminine, épurée, presque minimale, à la croisée d’Emilie Simon, Alt J, Alice Russell, Camille et de la pop suédoise de Jenny Wilson ou de Jenny Abrahamson.

Le premier EP, Traffic, sorti en 2012, avait reçu un bel accueil de la presse, notamment par les Inrocks et par Alain Pilot de RFI.

*************
Chroniques :

« Touches orchestrales soignées, mélodies pop lumineuses et chanson française, parfois franglaise sur l’adroit « Wars », se côtoient ici et parviennent sans peine à nous séduire. Impossible de résister en effet aux jeux de mots habilement tissés sur « Soie », à la poésie animale en chasse de « La peau » et, plus encore, à la sensualité suave qui se dégage du tube « Envers et contre toi ». Audacieuse et intrépide, Romance fait de l’amour un enjeu dangereux. » Indiemusic

« Dans cet univers étrange et affirmé se mêlent diverses influences : des sons de synthé très 80’s, des cordes lyriques, des rythmiques hip hop et une interprétation qui ancre définitivement le projet dans la veine de la nouvelle chanson française. A découvrir ! » Untitled Magazine

« Sublime texte et mélodie accrocheuse, « Wars » est un vrai coup de coeur. » La Parisienne Life

*************
Sur scène la formule est aussi féminine et épurée : trois femmes (Emilie Rambaud, Lili Ster, Chloé Girodon), qui jouent avec un pad, deux claviers, une basse ou un violoncelle et trois voix.